Le vinaigre blanc ou vinaigre cristal

vinaigre_blanc-copy

Le produit miracle qu’il faut absolument avoir !

Le vinaigre blanc est fabriqué industriellement en étant obtenu par acétification d’alcool de betterave ou de maïs (transformation de l’éthanol en acide acétique). Le vinaigre blanc peut aussi être fait par simple dilution d’acide acétique pur dans de l’eau, jusqu’à obtenir 6 ou 8% d’acide (% indiqué sur l’étiquette).

Outre son côté NATUREL et ÉCONOMIQUE (moins de 1€ le litre en grande surface), c’est un nettoyant adoucissantanti-calcaire (détartrant) – dégraissantdésodorisantdésinfectant… Et que sais-je encore !
On l’utilisera froid ou chaud selon ce que l’on veut en faire.

Son odeur n’est pas très agréable, mais sachez qu’une fois sec l’odeur disparaît. Vous pouvez aussi lui ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles…

Précautions à prendre : l’inconvénient que je trouve au vinaigre blanc c’est que si vous l’utilisez pur et dans une pièce non aérée, cela peut faire tousser et provoquer une sensation de brûlure aux yeux. N’hésitez donc pas à ouvrir les fenêtres le temps qu’il s’évapore !
Attention tout de même à l’acidité du vinaigre qui peut attaquer les joints en caoutchouc ou plastique. Évitez de l’utiliser avec de l’eau de javel, car ce mélange dégage des vapeurs toxiques. Le vinaigre blanc ne peut pas être utilisé sur des surfaces poreuses comme le marbre.

Cela vous a plu ? Partagez !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.